Test – Huawei P10 : un sérieux concurrent pour l’iPhone 7 et le Galaxy S8


Vendu 599€ en magasin, le Huawei P10 n’a pourtant rien à envier à des smartphones vendus 150 à 200€ plus cher…

Crédit photo : E.F.

Dans le top 3 des plus gros vendeurs de smartphones en Belgique, Huawei domine aujourd’hui le marché des smartphones d’entrée et de milieu de gamme. Le groupe chinois lance également une offensive sur le segment des hauts de gamme avec son nouveau P10, un smartphone aux performances très impressionnantes vendu près de 200€ moins cher que ses concurrents directs…

L’argument du prix

Si ses concurrents tirent de plus en plus vers le haut de gamme avec des appareils qui flirtent désormais avec les 1000€, Huawei continue de proposer des appareils à des prix très compétitifs. Son nouveau modèle haut de gamme, le P10, est vendu 599€ en magasin. Un prix autrement plus attractif que celui de l’iPhone 7 (749€) et du Galaxy S8 (799€), et qui se justifie en partie par les choix de la marque chinoise.

Car ici, pas d’écran incurvé qui ferait grimper de 100€ la note, ni d’innovation révolutionnaire. Le P10 se définit avant tout comme une valeur sûre et un appareil performant, offrant un rapport qualité / prix difficile à égaler sur ce segment.

Un design qui continue de s’affiner

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

Très élégant, le P10 est également un smartphone très léger et très fin, qui conserve – contrairement au Mate 9 (l’autre modèle haut de gamme de Huawei) – une taille “humaine”. Avec son format 5,1″, l’appareil tient en effet parfaitement dans le creux de la main. On notera toutefois quelques petites différences avec le P9, notamment au niveau de la conception du modèle. Ainsi, le scanner d’empreinte digitale se déplace de l’arrière du smartphone à l’avant, et se place juste en-dessous de l’écran. Huawei élargit également la taille de son écran, qui couvre désormais la quasi-totalité de la face avant du smartphone sans pour autant s’étendre sur les bords, comme c’est le cas avec le Galaxy S8.

Du côté des finitions, Huawei propose davantage de modèles, avec notamment des versions “noir graphite” et “blanc céramique” au programme, mais aussi des coloris plus surprenants avec les modèles vert et bleu.

Un excellent rapport qualité / prix

Comme ses ancêtres, le P10 séduit surtout par son excellent rapport qualité / prix. Difficile en effet de trouver un appareil avec une fiche technique si impressionnante sous la barre des 700€.

Au niveau du processeur tout d’abord, on retrouve le fameux Kirin 960, introduit avec le Mate 9, sous le capot du smartphone. Un processeur très performant qui a déjà fait ses preuves et démontré sa faculté à garantir une interface très fluide en toutes circonstances, et même plusieurs années après avoir déballé son smartphone. Le processeur en question est épaulé par 4 Go de RAM.

Pour ce qui est de la mémoire, on retrouve 64 Go d’espace de stockage par défaut, soit deux fois plus que sur l’iPhone. Le P10, comme ses ancêtres, est en outre équipé d’un port microSD qui permet d’augmenter la capacité de stockage du smartphone.

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

L’autonomie du smartphone fait également un bond avec une batterie de 3200mAh, contre 2900 mAh pour son ancêtre. De quoi assurer une autonomie d’une à deux journées, selon les habitudes des utilisateurs. Le système de recharge rapide imaginé par Huawei permet par ailleurs de recharger son smartphone en moins de 30 minutes, pour une journée complète d’utilisation. Du jamais vu. Notons enfin qu’au niveau de la connectique, Huawei a remplacé le port microUSB de son P9 par le nouveau port USB de type-C réversible, qui permet de connecter son smartphone à son chargeur sans se soucier du sens du connecteur. Pratique!

Le seul petit regret concerne l’écran de l’appareil, qui, s’il couvre davantage d’espace sur la face avant du smartphone, conserve une faible résolution par rapport à la concurrence. Huawei a en effet choisi de rester sur un modèle Full HD. Certes, il est difficile de voir à l’œil nu la différence avec un écran 2K, mais pour ce qui est de la réalité virtuelle en tout cas, cette décision ne fera pas que des heureux. Toutefois, on imagine que c’est aussi en partie ce qui justifie le prix de vente plus bas du P10.

Un smartphone taillé pour la photographie

huawei p10 3

Le plus gros atout du P10 face à la concurrence reste son appareil photo, imaginé et conçu en collaboration avec le spécialiste allemand de la photo Leica. Huawei reste à l’heure actuelle l’un des seuls fabricants de smartphones à proposer des capteurs dual-cameras. Son P10 est équipé au dos d’un capteur couleur de 12 mégapixels, et d’un capteur monochrome de 20 mégapixels. Une configuration particulière qui lui donne un certain cachet. Reste que, dans la pratique, le double capteur n’apporte pas grand chose, si ce n’est la possibilité de réaliser de superbes clichés en noir et blanc. Sur ce point, le P10 est d’ailleurs largement au-dessus de ses concurrents avec un piqué exceptionnel.

Pour ce qui est de la photographie couleur en revanche, le résultat est plus mitigé. Le système de dual-caméra est censé apporter deux atouts majeurs à l’appareil photo : d’une part permettre de prendre des photos plus lumineuses dans des environnements mal éclairés – et le résultat n’est pas plus exceptionnel qu’avec un appareil équipé d’un simple capteur -, et d’autre part permettre d’ajouter un flou d’arrière-plan sur ses images – et là encore, la technologie ne fonctionne qu’à moitié – le “découpage” du sujet de la photo par rapport à l’arrière-plan étant très approximatif. Si le système dual-caméra déçoit, le résultat global n’en reste pas moins excellent et le P10 n’a pas de difficulté à se classer parmi les meilleurs photophones du moment. La mise au point est extrêmement rapide, le rendu est excellent, le contraste aussi et le niveau de détails satisfaisant.

L’appareil photo frontal, de 8 mégapixels, se classe en revanche très facilement dans le top 3 des meilleurs capteurs à selfies malgré la promesse à moitié tenue d’ajouter un flou d’arrière-plan sur les photos de portrait. La technologie en question s’avère encore moins convaincante que sur le capteur dorsal. Dommage.

Au final, si le P10 excelle en photographie, les belles promesses de Huawei ne sont pas toutes tenues et il est relativement difficile d’être élogieux à l’égard d’un capteur qui n’a finalement rien de révolutionnaire si ce n’est sa capacité à prendre de superbes images en noir et blanc. A l’inverse, on apprécie l’excellente application de capture et de retouche livrée avec le smartphone, qui permet de paramétrer dans les moindres détails ses prises de vue et de retoucher très efficacement ses créations.

Quelques petites déceptions

Crédit photo : E.F.

Crédit photo : E.F.

Si le constat est donc plutôt positif, on regrette toutefois le manque de réelles innovations au niveau du produit. Le principal défaut du P10, c’est finalement de n’avoir aucun atout particulier à faire valoir, aucune fonctionnalité “révolutionnaire” qui lui permettrait de se démarquer face à ses concurrents. Par exemple, Huawei aurait pu être l’un des premiers à intégrer son capteur d’empreinte digitale dans l’écran de son smartphone. Le groupe chinois a en effet fait le choix de déplacer son lecteur d’empreinte à l’avant du smartphone, juste en-dessous de l’écran. Si celui-ci est toujours d’une rapidité d’exécution surprenante, on regrette toutefois qu’il n’intègre aucune fonctionnalité supplémentaire. Car contrairement aux apparences, le capteur du P10 n’est pas un bouton home, et ne sert qu’à s’identifier. Dès lors, on se demande pourquoi l’avoir déplacé, et surtout pourquoi ne pas lui avoir donné un rôle plus important dans la navigation…

Les +

– Un excellent rapport qualité/prix
– Des performances au top avec le processeur Kirin 960
– L’appareil photo frontal
– Le capteur monochrome
– Le design qui évolue dans la bonne direction
– Les nouveaux coloris

Les –

– L’appareil photo ne tient pas toutes ses promesses
– Le positionnement du capteur d’empreinte digitale
– L’écran, pas exceptionnel

Conclusion

Si son appareil photo ne tient pas toutes ses promesses, le nouveau P10 n’en reste pas moins l’un des meilleurs photophones du moment et sans aucun doute le smartphone haut de gamme qui offre le meilleur rapport qualité / prix du marché. Elégant, le smartphone de Huawei surprend également par sa fluidité et ses performances. Le P10 n’a très clairement rien à envier à des appareils qui sont parfois vendus 200€ plus cher. Assurément l’un des musts de ce début d’année 2017!

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *